Mettre fin aux mythes au sujet des introvertis

introvertisHillary Clinton a un jour dit qu’elle n’est ni extravertie ni introvertie. Elle affirme qu’elle est «extra-introvertie.» Peu importe ce que cela peut signifier, une chose est certaine, c’est que de s’identifier en tant que l’un ou l’autre semble provoquer la peur d’être jugé. Si vous acceptez d’être extraverti, vous pouvez être perçu comme intimidant et désagréable. D’autre part, si vous déclarez que vous êtes introverti, vous risquez d’être jugé comme une personne qui est timide et qui préfère être seule. Malheureusement, ces idées fausses sont fréquemment rencontrées dans le monde des affaires et il arrive souvent que les introvertis soient désavantagés.

Dans un monde où les entrepreneurs doivent constamment réseauter, s’adresser à de grandes foules, et chercher à accroître leurs activités, il peut sembler préférable, dans le domaine de l’entrepreneuriat, d’être extraverti. Dans un sondage mené par USA Today, les résultats ont montré que 65 % des cadres croient que l’introversion est un obstacle au leadership. Par contre, si l’on y regarde plus à fond, certains des entrepreneurs les plus prospères du monde proclament être des introvertis. Bill Gates, Mark Zuckerberg, et Warren Buffet ne sont que quelques noms qui viennent à l’esprit. Il arrive souvent que les raisons pour lesquelles les gens déclarent les introvertis comme moins compétents soient précisément la raison de leur succès.

Mythe n° 1 : Les extravertis sont meilleurs pour prendre la parole en public

Malcolm Gladwell est habile à encourager les gens à réfléchir à leurs actions. Introverti qui réussit fort bien, il peut séduire des milliers de personnes sur scène tout comme il peut le faire à la table du dîner tout en demeurant totalement calme. Pour lui, parler en public, ou faire une présentation ne sont pas des actes réservés aux extravertis. Il s’agit plutôt de technique de narration. En outre, les craintes des introvertis à propos

à propos de présentations publiques sont exactement les mêmes que celles redoutées par les extravertis. La peur de l’hostilité de la foule, ne pas se souvenir de ses lignes, et le niveau général d’anxiété peuvent se retrouver chez tout le monde.

Mythe n° 2 : Les extravertis réussissent mieux au réseautage

Il est bien connu que les introvertis aiment analyser leurs pensées intérieurement. Cependant, vous n’êtes pas obligé d’être aussi ouvert et expressif que les personnes extraverties pour réussir à créer des liens sociaux et professionnels. Ce mythe suppose également que toutes les personnes présentes à des événements de réseautage sont extraverties, ce qui est fort peu probable. S’adapter à des comportements variés et tisser des liens, c’est ce en quoi consiste le réseautage. Les introvertis ont tendance à ne pas aimer les banalités et ils préfèrent de conversations plus approfondies en tête-à-tête. Cette attitude peut s’avérer être un avantage dans une salle remplie de gens qui sont passionnés par leurs entreprises en démarrage et leurs projets.

Mythe n° 3 : Les extravertis font de meilleurs chefs d’entreprise

Ce n’est pas que les extravertis soient de meilleurs chefs d’entreprise, c’est simplement que les extravertis et les introvertis ont des approches de gestion différentes. Il n’est pas question de bonne ou de mauvaise façon. Posséder de bonnes aptitudes analytiques, et permettre aux autres de s’exprimer pendant que vous écoutez peut ouvrir la porte à des stratégies plus riches. Avoir de bonnes capacités d’écoute, démontrer de l’empathie et aimer passer du temps seul sont des caractéristiques qui peuvent contribuer positivement au leadership.

En tant qu’entrepreneur, votre succès ne dépend pas de votre façon de vous définir, en tant qu’introverti, extraverti ou «extra-introverti». Il faut surtout retenir que les grands entrepreneurs restent fidèles à eux-mêmes. Ils ne cherchent pas à être quelqu’un qu’ils ne sont pas. Mais, et cela est encore plus important, de bons entrepreneurs connaissent leurs points forts autant que leurs faiblesses. Si vous êtes un entrepreneur astucieux, vous pouvez vous associer avec quelqu’un dont les forces complètent les vôtres. Malheureusement, à cause de plusieurs mythes, les introvertis sentent qu’ils doivent rivaliser avec les extravertis alors que ce qui importe vraiment c’est l’adaptation aux différents contextes. Heureusement pour nous, introvertis, ces mythes sont erronés.

Email This Post Email This Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*